AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous pouvez m’épeler « GABBANA » ? {Vitany

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Purple Passion
avatar

Purple Passion
Virements effectués : 571
Inscrit le : 05/08/2013

Feuille de personnage
Jukebox: Yellow Submarine
RP's: Aucun pour le moment.
Relationship:


MessageSujet: Vous pouvez m’épeler « GABBANA » ? {Vitany   Dim 20 Oct - 13:39

«  G A B B A N A  »

Vitany Mombeli & Winter Opra Winsley




Il y a des jours où il vaudrait mieux rester au fond de son lit et y passer probablement toute sa journée, ne pas en sortir une seule fois, attendre que le petit déjeuner arrive comme par magie et passer les douze heures suivantes à dormir. Sauf que pour une femme comme moi, ce petit plaisir ne m'était rarement autorisé voir quasiment jamais. Je me devais de passer par mon entreprise afin de récupérer les dossiers, signer la paperasse accumulé depuis plus d'une semaine à cause d'un agenda overbooké et signer pour les nouveaux modèles, donner mon accord pour d'autre, quoi qu'il en soit je ne pouvais rester sous la couette en ce jour. Une fois un café avalé accompagné de quelques madeleines faites maison, une fois mon tailleur enfilé ainsi que des talons bien trop hauts pour la journée qui s'annonçait, je filais à ma voiture direction l'entreprise Winsley's Couture.

Une fois sur place et comme je l'avais prévu,une pile de dossier m'attendait ainsi que mon assistant pour un débriefing concernant les nouveautés et autres petites affaires liés à l'entreprise. Il avait également effectué la petite recherche que je lui avais demandé concernant l'une de mes assistantes que je sous estimais quand aux croquis que j'avais vu. De telles merveilles ne pouvaient rester cachées aux yeux du monde de la mode. Elle s’appelait Vitany Mombeli et bien qu'elle soit mon employée je n'avais jamais entendu parler d'elle concernant un quelconque point, à la fois une bonne et mauvaise chose. D'une part c'était l'employée modèle qui faisait son boulot mais d'une autre elle ne faisait rien pour se démarquer, une chance pour elle d'avoir perdu ce petit calepin à dessins.

La matinée passa plus vite que je ne l'avais prévu, en même tant avec tout le travail que j'avais il m'était difficile de m'ennuyer. J'avais pris une pause café, afin de passer par la réception pour les rendez-vous à venir et également pour qu'une tierce personne s'occupe de contacter cette jeune mademoiselle Mombeli pour une future rencontre qui aurait lieu durant la pause du déjeuner et si mon horloge affichait la bonne heure, elle ne devrait plus tarder à se présenter. Je bâclais donc les dossiers en cours que je reprendrais plus tranquillement dans l'après-midi. J'avais soif de curiosité et surtout, je voulais découvrir la jeune fille qui avait imaginé ces délicieux modèles, non pas que je les voulais pour ma prochaine collection mais pas loin. Et en réalité je savais reconnaitre du talent quand j'en voyais et je ne voulais pas laisser cette petite sur la touche, se priver de cette perle serait une grosse faute que je ne pourrais moi même pas me pardonner. Je regardais la pendule impatiente alors que mon assistant pénétrait la pièce pour m'avertir qu'elle m'attendait. Je quittais mon bureau avec grâce histoire de ne pas ressembler à une enfant capricieuse bien trop impatiente de découvrir son nouveau jouet. Elle était assise, d'une façon posée, pas très sereine, forcément ça n'arrive pas tous les jours de se faire convoquer dans le bureau de madame Winsley. Quand elle leva les yeux vers moi, il ne s'écoula pas plus d'une demi-seconde pour que je la reconnaisse, pas plus tard que le jour de son admission j'avais été infecte avec elle alors que j'étais d'une humeur massacrante. Je m'étais acharnée sur cette pauvre enfant bourrée de talent pour quelque chose dont elle n'était pas même fautive pour avoir intégré l'entreprise la matin même en tant que stagiaire, il devait y avoir un mois maintenant qu'elle était dans les locaux et je ne l'avais pas réellement recroisé. Tendant une main vers elle qui se voulait sympathique, je prononçais lentement son prénom que j'allais chérir dans quelques heures. « Mademoiselle Mombeli, si vous voulez bien me suivre dans mon bureau. » Je lui indiquais d'une signe de tête la direction à prendre et je lui emboitais le pas. La laissant s'installer face à moi pendant que je prenais moi même place derrière mon bureau. « Il me semble posséder quelque chose qui vous appartient. » Je n'étais pas du genre à passer par quatre chemin, j'étais une femme très prisée et le temps m'étais toujours compter alors aller à l'essentiel me semblait la meilleure chose à faire. « Vous savez j'ai mis beaucoup de personnes sur le coup afin de vous retrouver. » lui dis-je alors que je lui tendais le calepin qu'elle avait du probablement elle même chercher durant longtemps. « Ce sont vos dessins ? » Avant de ne la féliciter je devais tout de même m'assurer qu'ils s'agissait bien de ces œuvres et non d'un autre personne.. Croisant mes doigts, je m'installais un peu plus confortablement dans mon fauteuil dans l'attente d'une réponse que j’espérais positive.







Notre égo nous fait croire que nous sommes totalement unique mais on veut tous la même chose ou presque : de l’amour, de l’indulgence, du chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tequila Sunrise
avatar

Tequila Sunrise
Virements effectués : 602
Inscrit le : 14/09/2013

Feuille de personnage
Jukebox: Do What U Want ~ Lady gaga
RP's: désoler : Tyler, Nolhann et Adrianne
Relationship:


MessageSujet: Re: Vous pouvez m’épeler « GABBANA » ? {Vitany   Sam 26 Oct - 12:49


© Yamashita sur épicode

Vous pouvez m'épeler "GABBANA" ?
« La chance te souris peut être finalement !»


feat. Winter & Vitany

Ce matin c'était la panique total chez Vitany, c'était aujourd'hui ! Aujourd'hui qu'elle était convoquer dans le bureau de la grande Winter Opra Winsley, une icone de la mode et la patronne de Vitany. Oui elle travailler chez Winsley's couture, bon d'accord c'était la stagiaire de l'assistante de l'assistante de l'assistante mais bon c'est quand même déjà ça ! Pourquoi es ce qu'elle voulait la voir ? C'était une question que Josh lui posait souvent depuis qu'elle avait était convoquer il y a une semaine, et elle était incapable de lui répondre. C'était vraiment stressant pour elle. Elle ne savais pas ce que sa patronne lui voulait et le comble de tout c'est qu'elle avait perdu son carnet de croquis. Elle s'était cent fois traitait de quiche en retournant tout les jours son appartement a la recherche de se foutu carnet mais impossible de mettre a mains dessus.

Elle n'avais pas fermer l’œil de la nuit, beaucoup trop stresser pour dormir, alors elle avait fait le ménage de fond en comble de l'appartement tout en essayant de ne pas réveiller Josh qui lui c'était endormie comme une masse sur le canapé car il avait voulut attendre Vitany pour aller se coucher.  Quand il se réveilla il était a peut près six heures du matin et lui n'était pas pressé mais elle si. Dans une heure et demi elle devais être au boulot. Et dans la journée elle devais aller voir madame Winsley. Elle sortie de la douche, enroula une serviette autour de son corps et alla avec la main effacer la buée qui s'était accrocher a son miroir. Elle se sécha rapidement, s'habilla de façons classe, a la mode, oui elle devais faire très bonne impression face a sa patronne. Car elle se souvenait de son tout premier jours ou celle ci c'était acharné sur elle alors qu'elle n'avait absolument rien fait et ne savait même pas pourquoi elle avait était traité comme cela. Qui sais peut être que la grande Winter Winsley voulait s'excusait. Enfin elle saurais bien au moment du rendez vous. Elle termina de se préparé après avoir essayer trois tenue elle avait fini par opter pour celle qu'elle avait tout de suite en sortant de la douche. Elle fila aprés avoir avaler une tasse de café et crier

-A ce soir chéri!

Elle arriva plus tôt qu'elle ne le pensé au travail. Elle était vraiment remonter comme une pendule, au 400 coups tout ce qu'on lui demandait de faire était fait dans l'heure qui suivait voir moins. Et le moment du rendez vous arriva. Elle était d'autant plus stresser car c'était le grand moment et qu'elle n'avait toujours pas retrouver son carnet comme elle allait faire pour essayer de se vendre a sa patronne sans lui ? Elle était assise a attendre la blonde, elle était nerveuse et se leva d'un coup quand la blonde arriva. Elle lui serra la main avec un grand sourire. Elle entra dans le bureau de l'icone de la mode comme celle lui le lui avait demander, elle s'installa face au bureau et regarda la blonde en face d'elle. Elle fut très surprise quand celle ci lui tendit son carnet de croquis qu'elle avait chercher partout.

Elle fut très surprise de cela, pourquoi avait-elle mis des gens a sa recherche ? Elle avait vue les dessins ? Elle les avait aimé ou détester ? Une boule de stresse se créa dans son ventre et elle hocha doucement la tête a la question de Winter  

- Oui ce son les miens... Je... Il y en a des vieux... Où...Où l'avez vous trouvez ? Et pourquoi me faire chercher ? Ce ne sont que de simple croquis vous devez surement en voir tellement tout les jours de bien plus... Beau...

Elle était vraiment pas très détendu ça devait surement se voir sur son visage, elle avait le visage tellement expressif qu'il trahissait toute ses émotions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Purple Passion
avatar

Purple Passion
Virements effectués : 571
Inscrit le : 05/08/2013

Feuille de personnage
Jukebox: Yellow Submarine
RP's: Aucun pour le moment.
Relationship:


MessageSujet: Re: Vous pouvez m’épeler « GABBANA » ? {Vitany   Sam 9 Nov - 14:50

«  G A B B A N A  »

Vitany Mombeli & Winter Opra Winsley



« Oui ce son les miens... Je... Il y en a des vieux... Où...Où l'avez vous trouvez ? Et pourquoi me faire chercher ? Ce ne sont que de simple croquis vous devez surement en voir tellement tout les jours de bien plus... Beau... » Au oui de la jeune blonde je ne pu m'empêcher d'étirer un large sourire sur mon visage, soulagée d'une part par sa réponse mais également du fait qu'au final mes employés n'étaient point du tout incompétents. Une série de question s'enchaina, trop de questions à mon goût mais je comprenais, peut-être était elle emplie d'un méchant stress et visiblement elle manquait également de confiance en elle. Je me raclais la gorge ayant pris conscience de tout ce qu'elle m'avait demandé et comme j'aimais être franche et rapide je m'empressais donc de répondre avec la plus grande délicatesse à ses questions. « Bien ! Ecoutez moi mademoiselle Mombeli, je ne suis pas du genre à passer par quatre chemins et j'aime obtenir ce que je désire. Je n'ai pas la moindre idée de qui la trouvé, ni où, il est arrivé par magie sur mon bureau il y a de ça une semaine il me semble et jusqu'à aujourd'hui j'ai fait tout mon possible pour retrouver son propriétaire, soit vous. Quand à vos pensées, vous vous sous-estimez et je l'ai moi même fait lors de notre première rencontre. » Reprenant le petit cahier pour regarder a nouveau les croquis somptueux qui ornaient les pages, je lui montrais exactement le modèle qui avait particulièrement attiré mon attention et tentée de regarder le reste. Un modèle de robe, découpe parfaite, je m'imaginais déjà le tissu et la conception mais je n'étais pas du genre à m'accaparer de ce qui ne m'appartenait pas. « Je suis tout simplement tombée amoureuse de ce croquis qui serait parfait pour ma nouvelle collection et j'aimerais vous prendre en stage, vous l'êtes déjà au sein de mon entreprise et je suppose que ce n'est pas pour rien que vous êtes ici. Mais je suis égoïste et j'aimerais vous avoir uniquement pour moi et que vous faisiez partie intégrante de cette nouvelle collection en me proposant certain de vos modèles et vous seriez bien évidemment rémunéré. » Je savais comment faire pour l'avoir à mes côtés mais je savais aussi qu'en brusquant les gens nous n'obtenions pas forcément ce que nous souhaitions et je tenais vraiment à ce qu'elle me dise oui, qu'elle cède en quelque sorte à ce caprice de petite fille dont je faisais preuve. « Je sais que c'est soudain mais j'aimerais que vous y réfléchissiez et preniez en compte ma demande, je pense que cela ne peut-être que positif pour vous. J'aimerais sincèrement que vous acceptiez de travailler pour moi, Vitany et non comme une simple stagiaire qui s'occupe de café de mes employés. Je n'ai jamais demandé ceci à personne et je ne reformulerai pas ma demande deux fois. Je vous laisse une semaine pour clairement y réfléchir, je suis là si vous souhaitez me poser une quelconque question ou si vous avez vous même des demandes particulière. » Je lui tendais ma carte où elle trouverait mon numéro afin de me joindre plus facilement sans passer par le standard téléphonique ainsi qu'un calepin où se trouvait caché mes dessins pour ma nouvelle collection. « Ces dessins sont inédits, personne ne les a encore vu, pas même mon assistant personnel. Vous êtes vraiment douée et ayant vu vos dessins sans autorisation je vous permet de voir les miens, ils sont précieux ne les perdaient pas ! » Je lui remettais en main, un pincement au cœur car ils étaient ceux que j'avais de plus cher après ma famille, mordillant ma lèvre inférieur je le lâchais entre les doigts de la jolie blonde, un léger sourire au bord des lèvres.






Notre égo nous fait croire que nous sommes totalement unique mais on veut tous la même chose ou presque : de l’amour, de l’indulgence, du chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tequila Sunrise
avatar

Tequila Sunrise
Virements effectués : 602
Inscrit le : 14/09/2013

Feuille de personnage
Jukebox: Do What U Want ~ Lady gaga
RP's: désoler : Tyler, Nolhann et Adrianne
Relationship:


MessageSujet: Re: Vous pouvez m’épeler « GABBANA » ? {Vitany   Mar 26 Nov - 19:06


© Yamashita sur épicode

Vous pouvez m'épeler "GABBANA" ?
« La chance te souris peut être finalement !»


feat. Winter & Vitany


Elle baissa les yeux aux paroles de la blonde à cause de la honte. Tout d’abord la honte de perdre si facilement ses affaires, non mais pour qui elle passait devant sa patronne, et puis aussi quel honte d’être sous-estimée comme cela. Bien qu’elle avait dit cela au passé, et puis si elle l’avais fait chercher et convoqué c’est qu’il y avait une raison non ? Sinon elle aurait pu simplement donner le carnet à son assistant et le faire chercher tout seul et rendre le carnet à celui à qui il appartenait.
Et cette raison elle l’eu aux paroles suivante. Elle releva alors les yeux et les posa tout d’abord sur le croquis de la robe pour laquelle sa patronne avait eu le coup de cœur. Elle se souvint du soir où elle l’avait dessiné. Elle y avait passé la nuit mais c’est par ce qu’elle ne voulait pas aller se couché a côté de Josh, ce soir-là alors qu’ils s’étaient comment souvent engueuler et qu’elle lui en voulait beaucoup. Elle s’était comme d’habitude réfugier dans le dessin après avoir passé une heure au téléphone avec sa meilleure amie. On pouvait remarquer en observant bien le dessin une tache sur un des coins du papier, c’était une larme qui était venue s’écrasé dessus, signe donc qu’elle avait pleuré en le faisant. Puis son regard se posa sur la femme en face d’elle, elle ne put s’empêcher de sourire en même temps une telle proposition ne put que l’emplir de joie. Elle avait envie de lui sauter au cou en pleurant de joie mais ce serait un peu déplacé. De plus à blonde lui donna une semaine de réflexion avant d’accepter. Même si pour elle, il n’y avait pas besoin de réfléchir c’était une opportunité en or, elle devait en parler à son petit ami elle n’était pas seule elle partagé sa vie avec lui.

« Je… D’accord je vais y réfléchir »

Alors qu’elle s’apprête à se lever pour s’en allait, Winter lui donna sa carte de visite pour la joindre sans passer par l’accueille et tout le bazar. Mais elle lui donna aussi ses croquis pour la prochaine collection. C’est surprise et honoré que Vitany les prit et souri à sa patronne.

« Merci, j’en prendrais soins et vous les rendrais quand j’aurais pris ma décision. »

Elle se leva avec dans les bras les deux carnets et après avoir glissé la carte de visite dans son sac à main. Elle mit les deux carnets en lieux sur et loin des regards pour finir sa journée de travail, après tout personnes ne devait voir les prochains modèle de la collection. Une fois sa journée de travail fini elle rentra toute contente chez elle. Elle en parla directement à Josh qui lui n’avait pas l’air très ravis à l’idée que Vitany soit plus prise dans son travail qu’elle ne l’était déjà. Sauf que pour une fois c’est elle qui avait le monopole de la décision et puis ce n’est pas comme si elle lui avait laissé le choix. Cette offre lui avait donné une certaine confiance en elle.
Elle rappela Winter deux jours plus tard après avoir eu une conversation avec ses parents, sa grand-mère et aussi une avec sa meilleure amie et sa belle-mère. Tous était ravis pour elle et puis Josh avait fini par se résigné à la chose, elle allait accepter. Elle passer aussi ses quelque nuits d’insomnie à regarder les croquis de sa patronne, tous plus beau les uns que les autres. Elle en fit quelque uns aussi mais rien de bien extraordinaire.

Le jour de son rendez-vous avec Winter pour lui rendre ses croquis et lui donné sa réponse, bizarrement elle était très décontracté. En fait depuis cette proposition elle avait pris une certaine assurance. Elle toqua à la porte du bureau et entra quand on lui en donna l’autorisation. Elle alla s’asseoir en face de la blonde un grand sourire aux lèvres.

« J’accepte votre offre et je vous laisse créer les croquis que vous souhaitez ! »

Elle sortit le carnet de la blonde de son sac et le posa doucement sur le bureau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vous pouvez m’épeler « GABBANA » ? {Vitany   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vous pouvez m’épeler « GABBANA » ? {Vitany

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MR. HRM Ҩ je vous déclare maintenant mari et femme, vous pouvez actualiser vos statuts facebook.
» Vous n'avez pas les os en verre, vous pouvez vous cogner à la vie ! - Edward Bird
» Ismaël, pour vous servir !
» Présentation d'un chat que vous pouvez boire, mais que va-t-il se passer ? //à finir//
» Des questions... des réponses?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Party Time :: Anciens rps-