AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Saint-Valentin d'Alice et de Ramses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

I'M A PNJ
avatar

I'M A PNJ
Virements effectués : 133
Inscrit le : 05/08/2013


MessageSujet: La Saint-Valentin d'Alice et de Ramses   Jeu 6 Fév - 20:09



Alice & Ramses

Cupidon flânait sur le campus universitaire, nostalgique en songeant à toutes les histoires d'amour qu'il avait contribué à faire naître au cours de tous ces siècles. Combien avaient débuté à l'université ? Ce lieu était si romantique, en particulier la faculté de Palm Springs - du moins, à ses yeux. Ce jour de la Saint-Valentin, il se sentait inspiré. Il avait envie de créer une nouvelle histoire d'amour, et si possible improbable.

La solution parfaite lui vient dans un cours d'histoire des arts. Dans ce cours, le professeur avait invité un jeune lycéen, Ramses Keighley-Knight, qui avait demandé à participer afin de s'informer pour son prochain livre. Il était installé à côté de la charmante Alice MacAndrew, et pour le moment, ne lui avait toujours pas adressé la parole. Cupidon les trouva si beau qu'il les frappa de sa flèche et les fit tomber amoureux pour quelques heures.


Vous pouvez poster dans l'ordre que vous voulez, sauf indication contraire du MJ, et n'oubliez pas de ne pas dépasser 800 mots.
Le MJ interviendra ensuite de temps en temps pour ajouter des contraintes ou introduire un PNJ.

Contraintes du tour 1
→ Pour ce tour, ce serait de préférence à Ramses de commencer.
→ Ramses a ramené son paquet de chips et pour le moment n'a pas été très discret, même s'il suit quand même le cours. Il y a des chips tout autour de lui, y compris sur le cours d'Alice. Lorsqu'il se rend compte de cela, il a honte et rougit violemment, balbutiant des excuses.
→ Alice venait de dessiner plein de cœurs sur ses cours. Lorsqu'elle tombe sous le charme de Ramses, elle a envie de les lui offrir, malheureusement, ses ciseaux lui échappent des mains et atterrissent juste devant le professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://palmsprings.forumactif.org

Blue Lagoon
avatar

Blue Lagoon
Virements effectués : 18
Inscrit le : 22/12/2013


MessageSujet: Re: La Saint-Valentin d'Alice et de Ramses   Ven 7 Fév - 20:06

Le cours auquel Ramses assistait était très intéressant, mais le lycéen avait oublié un détail : manger en cours n'était pas très poli. Personne ne lui avait fait de remarque parce qu'il était un invité, qui plus est un écrivain de renom - alors même qu'il n'était pas encore majeur -, pas même la jolie jeune femme qui était assise à côté de lui. Au départ, Ramses ne l'avait pas vraiment regardée, pas plus qu'il n'avait fait attention à l'endroit où ses chips se baladaient. Elles avaient largement envahi son espace, mais aussi celui de sa voisine. Ramses prit une nouvelle poignée qu'il enfonça dans sa bouche. Ses doigts étaient pleins de graisse et avaient tendance à salir son bloc-note. Son stylo lui glissait parfois des mains. Il avait juste envie de manger des chips, c'était plus fort que lui.

Mais voilà que tout à coup, une chips supplémentaire valsa à côté. Cette fois-ci, elle atterrit en plein milieu de la table de sa voisine. Ramses jeta un regard pour voir si elle ne lui en voulait pas - et eut le souffle coupé. Mais quelle délicieuse jeune femme ! Comment avait-il fait pour passer à côté d'elle ? C'était une Cassandre, une Diane. Ramses avait trouvé sa muse, et l'avait couverte d'éclats de chips. Malheureusement, ce n'était pas des pépites d'or. Il se mit à rougir et essaya d'attirer son attention le plus discrètement possible. « Par... pardon. » : balbutia-t-il en se noyant dans la mer de ses yeux. Elle était trop sublime pour qu'il fût indifférent, quelle divine Mandane ! Ramses se sentait si petit qu'il n'avait qu'une envie : s'enfoncer six pieds sous terre, pour lui faire oublier l'affront qu'il lui avait fait subir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Saint-Valentin d'Alice et de Ramses   Mar 11 Fév - 20:00

Histoire des arts. Un cours censé être intéressant si son voisin n’émet aucun son. Ce qui n’était pas mon cas puisque ce dernier mangeait des chips. Oui, oui, des chips. En cours… Il était peut-être invité à assister au cours de M. Grandon, cela ne lui donnait pas tous les droits non plus.
Je peinais déjà à rester concentrer, les particules de chips qui atterrissaient sur ma feuille m’empêchais de finir le projet que j’avais commencé, c’est-à-dire recouvrir entièrement le papier de petits cœurs multicolores.
Je pensais qu’il avait terminé son paquet de chips mais non, il prit une pleine poignée qu’il engouffra dans sa bouche sauf que la moitié atterrit sur ma feuille. Cette fois-ci était de trop. J’allais pour lui dire ma façon de penser mais quand je vis son joli minois, j’y réfléchis à deux fois avant de prendre la parole. Son visage était à la fois celui d’un homme mais aussi celui d’un enfant. J’eu une envie de le protéger mais qu’il me protège lui aussi.

Il hésita puis s’excusa. Je trouvai cela très mignon de sa part que je ne pouvais pas lui crier dessus. Avec une douceur infinie, je lui dis : fais attention la prochaine fois L’envie de lui demander son prénom me brulait les lèvres ; en plus de cette envie soudaine, une autre se rajouta : je souhaitais lui offrir les cœurs que j’avais dessiné en début d’heure. Je m’apprêtais à sortir ma paire de ciseaux de ma trousse quand elle me glissa des mains. J’essayai de la rattraper mais elle tomba trop rapidement aux pieds de M. Grandon. Malheur. 
Revenir en haut Aller en bas

I'M A PNJ
avatar

I'M A PNJ
Virements effectués : 133
Inscrit le : 05/08/2013


MessageSujet: Re: La Saint-Valentin d'Alice et de Ramses   Ven 14 Fév - 21:41



Alice & Ramses

M. Grandon commence à être exaspéré par Ramses. Il est vrai que le jeune homme est un écrivain de talent mais en tant qu’invité dans sa classe, il pourrait faire preuve d’un peu de respect. Il a beau y jeter son regard noir fusillant, il n’a pas l’air de comprendre le bougre. Pourquoi a-t-il voulu assister à son cours si c’est pour semer le désordre en mangeant des chips comme un affamé. En plus il est à côté  d’une de ses meilleures élèves Alice et elle a une drôle d’attitude depuis quelques minutes. En effet celle-ci a également l’air perturbé par la présence du jeune écrivain. S’en ai trop. « M. Keighley-Knigth s’il vous plait un peu de te…………..ahahahahah » Crie d’effroi de M. Grandon qui d'ailleurs glace tous les élèves. Les ciseaux d’Alice viennent atterrir juste devant ses pieds, et en plus le professeur est en nu-pied. Le pauvre c’est vu d’un seul coup sans orteils. Et patatras M. Grandon tombe dans les pommes après avoir blanchi sous les yeux de tous les étudiants. Alice se lève, paniquée, elle devient blême et s’évanouit aussi. Ramses se demande alors de qu’il doit faire. Sauver Alice en lui faisant du bouche à bouche. HORREUR !!!! Il a encore plein de morceaux de chips dans ses dents. Ou alors faire un massage cardiaque au professeur au risque de perdre sa muse. Quel dilemme pour lui …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://palmsprings.forumactif.org

Blue Lagoon
avatar

Blue Lagoon
Virements effectués : 18
Inscrit le : 22/12/2013


MessageSujet: Re: La Saint-Valentin d'Alice et de Ramses   Mar 18 Fév - 13:37

Elle était si belle. Son teint avait la fraîcheur d'une rose du matin, sublimée par des perles de rosée. Si magnifique... même couvertes de brisures de chips. Ramses aurait voulu savoir son nom. Elle avait une voix très belle, son prénom ne pouvait être que de la même beauté. Cassandre ou Diane ? La voix discordante du professeur parvint à peine à le tirer de sa transe. Il vit, comme au ralenti, la ravissante jeune femme sortir une paire de ciseaux dans sa trousse. Peut-être voulait-elle lui confectionner quelque chose ? Il lui adressa un sourire plein de chips, quand tout à coup, ses yeux suivirent le déroulement de la paire de ciseaux, qui alla se planter droit dans le pauvre pied nu de M. Grandon, lequel s'évanouit. Ramses observa la scène bouche bée, sans pour autant se sentir horrifié à l'idée que le professeur fût blessé. C'était... du grand art, tout simplement. Malheureusement, sa dulcinée n'était pas du même avis. A son tour, elle tomba dans les pommes, et Ramses se sentit tout à coup très mal. Vite, du bouche à bouche ! … une minute. Il devait avoir l'haleine empuantie par les immondes chips qu'il avait ingurgitées, et dont certains bouts étaient restés coincés dans ses dents. Cruelle décision. Comment pouvait-il l'embrasser alors qu'il avait une si mauvaise haleine ? C'était une situation à en mourir ! Pourtant, mieux valait cela que d'aller sauver ce professeur qui lui était bien indifférent. Peut-être que la belle, en se réveillant, lui pardonnerait sa mauvaise haleine et son initiative, et consentirait enfin à lui donner son nom. Inconscient de la réaction des autres, il se pencha sur la jeune étudiante, son corps adolescent se pressant presque douloureusement contre ses formes de femme, et posa les lèvres sur les siennes. Cela lui causa un choc, tant cela ressemblait à un baiser, un vrai, comme il aurait voulu en donner à la belle. Ramses commença à lui faire du bouche-à-bouche, mais c'était un peu plus que cela, ses lèvres étaient trop proches des siennes, il sentait le désir qui montait en lui et menaçait de le submerger. C'était intenable. Heureusement, la jeune femme finit par ouvrir les yeux et Ramses se figea, la bouche béante dégageant une forte odeur de chips.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Saint-Valentin d'Alice et de Ramses   Jeu 20 Fév - 19:53

La paire de ciseaux avec laquelle je voulais découper le présent pour mon voisin se planta légèrement dans le pied de mon professeur. Quelle honte ! Moi, une de ses meilleures élèves venait de le blesser. [/b]Oh, pardon ! Pardon monsieur. Ce… ce n’était pas… mon intention.[/b] Je cherchais les mots qui convenaient le plus pour qu’il me pardonne. Je remarquai alors que celui que mon cœur avait choisi était fasciné par la scène. Il n’y avait rien de fantastique dans ce qui venait de se passer. Je venais de blesser mon professeur. Oh, malheur… Je sentis alors que j’allais défaillir. J’étais prise de vertiges. Tout comme le professeur qui tomba par terre. Dans les pommes. Oh mon dieu ! C’était trop pour moi, je chutai de ma chaise, évanouie. Sombrée dans les néants, j’entendais les élèves choqués par cette scène pleine de rebondissements. Certains disaient de faire quelque chose. J’entendis des voix dirent à un certain Ramses de se bouger, de m’aider. Je sentis alors une présence se rapprocher fortement de mon visage. Cela me faisait peur de savoir qu’une personne inconnue était si proche de moi. Une odeur de chips parvint à mon nez. Le voisin ! C’était lui ! Ramses, mon voisin s’appelait Ramses. Je fus alors un peu soulagée d’apprendre que c’était lui aussi proche de mes lèvres. Lèvres ? Qu’allait-il faire ? Qu’avait-il en tête. Je sentie alors une chaleur qui se pressait sur mes lèvres. Ramses m’embrassait. J’ouvris alors subitement les yeux  et je vis les siens. Ils étaient beaux. J’étais à la fois fascinée et chamboulée par ce qu’il venait de faire. Je le lui donnai alors une claque. Et je m’excusai aussitôt. Merci dis-je timidement, et encore pardon pour la claque.
Il me tendit la main que je pris avec plaisir. Je me relevai avec un peu de difficulté et enfin, je me retrouvai nez à nez avec celui qui m’avait aidée et embrassée par la même occasion. 
Revenir en haut Aller en bas

I'M A PNJ
avatar

I'M A PNJ
Virements effectués : 133
Inscrit le : 05/08/2013


MessageSujet: Re: La Saint-Valentin d'Alice et de Ramses   Mer 26 Fév - 22:05



Alice & Ramses

Monsieur Grandon se remet doucement de ses émotions, son pied a été touché mais que légèrement, plus de peur que de mal. Il a quand même une petite entaille sur son orteil et cela saigne un peu. Il se relève doucement regardant autour de lui, les élèves ont l’air agité surement à cause de sa chute mais non il se passe quelque chose de bien plus intéressant entre le jeune écrivain et sa meilleure élève. Ils jouent à quoi ces deux là. « Bon sang mais il se passe quoi ici. » D’un seul coup le silence ce fait. « Alice voulez vous m’expliquer votre maladresse. Quand à vous monsieur  Keighley-Knigth veuillez vous assoir vous avez assez perturbé la classe. » Monsieur Grandon s’assoit et cherche un mouchoir pour essuyer le sang de dessus son pied. « Alice j’attend votre explication. » Mais la demoiselle a l’air complètement subjugué par le jeune Ramses et monsieur Grandon fini par perdre son calme en haussant le ton.« Monsieur  Keighley-Knigth sortez de ma classe, vous l’avez assez perturbé. Alice reprenez votre place. » Mais rien ne se passe comme le veut le professeur, Ramses et Alice ne peuvent se quitter des yeux. Un des élèves se met à crier tout en sautant de joie. « C’est la St Valentin !!!  Alice et Ramses sont amoureux, Cupidon les a eus. » Le professeur est outré. « Silence. » Mais dans la classe c’est la débandade, plus personne n’écoute et pour Alice et Ramses plus rien n’existe sauf l’envie la folle envie de s’embrasser. Les deux jeunes tourtereaux vont-ils céder au désir irrésistible d’un baiser en ce moquant du monde qui les entourent. Ou alors faut-il prendre conscience de ce qui pourrait arriver s’ils se laissaient aller à leur pulsion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://palmsprings.forumactif.org

Blue Lagoon
avatar

Blue Lagoon
Virements effectués : 18
Inscrit le : 22/12/2013


MessageSujet: Re: La Saint-Valentin d'Alice et de Ramses   Mer 5 Mar - 10:57

Pendant quelques instants, il lui sembla que le temps se figea tandis qu'il contemplait sa belle. Puis le charme se brisa lorsqu'elle le gifla. Ramses, surpris, se recula, se demandant ce qu'il avait fait de mal. L'odeur de chips, sans doute ? Oui, ce devait être ça. Plus jamais il ne mangerait de chips, décida-t-il. Heureusement, la jeune femme parut se calmer, et lui présenta ses excuses pour s'être comportée ainsi. Le cœur de Ramses fondit. Il lui adressa son plus beau sourire avant de lui dire : « Ce n'est rien, c'est de ma faute. » Il lui tendit la main pour l'aider à se relever, ce qu'il fit avec plaisir, et la contempla un instant, perdu dans son regard, presque noyé. Il n'entendit même pas le professeur qui lui disait de s'asseoir, puis de quitter le cours. Il l'avait complètement oublié. Il avait oublié pourquoi il était ici, en quoi ce cours allait servir son prochain roman. Seule comptait la délicieuse jeune femme qu'il avait face à lui. Dont les lèvres l'attiraient, indéniablement, comme un fruit interdit. La tentation était trop forte. Même le public ne lui paraissait pas être une contrainte à sa pulsion. Ramses s'approcha lentement du visage de la jeune femme, le regard grave. Ses lèvres effleurèrent les siennes, d'abord hésitantes, puis beaucoup plus assurées, et il commença à l'embrasser passionnément, ne se souciant nullement du regard des autres et de la réputation qu'il allait se faire. Contrairement à lui, elle avait une bonne haleine, c'était très agréable. Le jeune homme, enhardi, fit pression de sa langue pour lui ouvrir la bouche. Il avait envie de l'explorer toute entière, de découvrir qui était cette mystérieuse demoiselle qui provoquait tant d'émoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Saint-Valentin d'Alice et de Ramses   Mer 5 Mar - 14:34

Je regardai intensément l’homme qu’il y avait en face de moi. Le bruit que faisaient le professeur et mes camarades n’était qu’un bruit de fond qui s’estompait de plus en plus comme si une bulle se créait. J’étais charmée par Ramses.
Je sentais que j’avais les mains moites. J’avais chaud. C’était lui qui me faisait cet effet là. J’avais beaucoup de mal à me contenir. Je voulais l’embrasser mais une partie de moi me l’interdisait.
J’étais en cours, je ne pouvais donc pas embrasser quelqu’un en plein milieu d’une heure de cours. Tellement dans mes pensées à peser le pour et le contre, je ne vis pas Ramses avancer vers moi. Son regard sur moi était fort comme s’il avait envie de me croquer.
Ses lèvres effleurèrent les miennes. Je me sentie alors frissonner. Avec plus d’assurance, il commença à m’embrasser plus passionnément que jamais. Je n’avais jamais ressentie cela auparavant.
Même si ce moment était magique, j’étais un peu inquiète sur les conséquences. Mais mes questions disparurent rapidement quand je sentis sa langue faire pression. J’ouvrai alors la bouche.
J’avais alors des bouffées de chaleur. Je devais sortir pour mieux apprécier ce moment merveilleux. Je me séparais de ses lèvres, pour lui chuchoter quelques mots : quittons la salle pour faire plus connaissance

Je lui prenais la main et malgré les cris du professeur, nous nous enfuyions comme des amoureux maudits.  
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La Saint-Valentin d'Alice et de Ramses   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Saint-Valentin d'Alice et de Ramses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un message d'amour pour la Saint Valentin...
» Bonne saint valentin
» Bonne Saint-Valentin à tous
» Hagiographie de Saint Valentin
» [FANFIC] Harry Potter et le Groupe de Saint-Valentin 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Palm Springs Town :: Palm Springs East :: Unified School District-