AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Si on boit dans le supermarché, tu crois que l'on va se faire attraper !!! [Jared

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Purple Passion
avatar

Purple Passion
Virements effectués : 375
Inscrit le : 18/09/2013

Feuille de personnage
Jukebox: Petit Papa Noël
RP's: 5/5
Relationship:


MessageSujet: Si on boit dans le supermarché, tu crois que l'on va se faire attraper !!! [Jared   Ven 27 Déc - 17:33


"Les courses quelle corvée, bordel."




♦Il y a des choses que je n’aime pas spécialement faire et les courses en font partie, oui ces allées pleine de monde, les files d’attente aux caisses, le bruit enfin tout me saoule dans les supermarchés. Pourquoi j’y vais et bien je n’ai pas trop le choix pas vous ?  Alors quand le frigo est vide, quand on a plus de gel douche ou de bombe à raser et de bien d’autre chose encore, je ne vais pas vous en faire la liste et bien la corvée des courses s’impose. Et aujourd’hui après avoir conduit ma voiture pour venir jusque sur le parking, je vais devoir conduire le caddy à travers les allées souvent bondées, éviter les caddys des mères de famille qui ne surveillent pas leurs gosses, éviter ceux des pères de famille pressés de finir pour récupérer leurs gamins à l’école. Et puis les caddys des fous qui se prennent pour des as de la conduite et qui ne respecte rien, ni la priorité à gauche, ni celle à droite. Enfin le vrai bordel, le problème c’est que j’attends toujours le dernier moment du coup c’est toujours une expédition, je pourrais aussi me faire livrer en passant par internet mais je trouve que l’on à pas toujours ce que l’on commande. Et oui même si cela me fait chier, je préfère choisir ce que j’achète au moins si je suis déçu je ne m’en prends qu’à moi-même. Alors je n’ai pas d’autre solution que de me prendre par la main et de faire mes petites courses pour être satisfait.


Tout d’abord faut que je trouve un caddy qui accepte ma pièce, punaise à croire qu’ils le font exprès, au bout du troisième essai je peux enfin en libérer un, la dernière fois j’en ai fait au moins cinq finalement j’ai changé de pièce avec une gentille dame pour que ça marche. Bon me voilà parti, je passe la porte bon sans que de monde et je file dans les rangées produits de toilette, gel douche, bombe de rasage, dentifrice, brosse à dent etc, pas oublier le papier toilette. Ensuite les boissons quelques jus de fruit, pas mal de pack de bière, une bouteille de vieux whisky, non deux au cas où. J’ai le principal, mais j’ai rien pour manger le plus dur, choisir les fruits et légumes, la viande ou le poisson c’est un vrai casse-tête, avant je prenais que des plats préparés mais depuis que je connais Alice faut que je bannisse ce genre de chose sinon elle me fait la peau. Je me pose cinq minute et n’ouvre une bière, le temps de réfléchir à ce que je vais prendre, à vrai dire j’attends que les fruits et légumes me parlent ou plutôt m’inspirent, mais ça prend un peu de temps, e, attendant les gens passent et les étals se vident et se reremplissent, une vraie fourmilière. Bon quelques pommes, j’en croque une au passage, des oranges, un avocat, un concombre et de la salade verte. Puis je file au rayon viande, quand je vois quelque de dos à son allure il me semble le reconnaitre, mais il tourne dans une autre rangée, je décide de le suivre pas la peine de crier son nom je suis sur qu’il ne m’entendra pas vu le barouf. Mais mon caddy maintenant qu’il est plein roule très mal, je pourrais le laisser là dans un coin le temps de rattraper Jared et puis je reviendrais le chercher, non ce n’est pas une bonne solution un idiot pourrait me le piquer et il faudrait que je recommence mes courses. Je l’aperçois de nouveau, tant pis pour le ridicule, si je ne lui crie pas après il va encore disparaitre dans une autre rangée et j’avoue que là je n’arrive plus à suivre le rythme. « JARED … » C’est comme si j’avais rien fait il ne c’est même pas retourné. « JARED BORDEL. » Ah il stoppe, aurait-il entendu, retourne toi. « JARED ICI. » Je gesticule pour qu'il me voit malgré la foule qui nous entoure, espérant qu'il verra mes mains au dessus des têtes des gens. J’arrive presque à sa hauteur et il se retourne enfin ce n’est pas trop tôt j’ai cru que j’allais y laisser mes cordes vocales à force de lui crier après. « Jared enfin tu m’as entendu, ça va. Alors toi aussi tu es de corvée de course. » J’ai encore ma bouteille de bière à la main, je ne l’ai même pas fini avec tout ça, faut dire pas facile de boire en conduisant cette indomptable caddy. « Tu veux une bière, moi il faut que je finisse la mienne, te courir après m’a donné soif. » En principe je voyais plutôt Jared en soirée, cela me faisait tout drôle de le voir là en pleine journée. Mais cela pouvait être amusant de faire nos courses ensembles, tout en buvant de la bière.♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Green Agave
avatar

Green Agave
Virements effectués : 51
Inscrit le : 23/09/2013


MessageSujet: Re: Si on boit dans le supermarché, tu crois que l'on va se faire attraper !!! [Jared   Dim 5 Jan - 14:36




"C'est l'heure de la corvée... "


C'était ce jour tant redouté, ce jour que je voyais venir au fur et à mesure que mon frigo se vidait... Le jour des courses. La corvée abominable et régulière, chaque semaine s'était la même chose.. Je détestais faire ça, tout d'abord parce que je devais faire une liste de course puisque je n'ai aucune mémoire mais bien évidemment, j'oubliais toujours de noter le plus important sur la liste, et c'est une fois rentré à l'appart, au moment même où je pousse la porte que la chose que je devais absolument acheter me revient en tête, et bien sûr il est déjà trop tard pour retourner... Mais je n'aime pas non plus faire les courses parce que je ne sais jamais quoi prendre, choisir la marque la moins cher quitte à ce que ce soit de mauvaise qualité ? Trop cher ? Et quelle quantité ? Format familial ? J'ai souvent très faim mais quand même … Non c'est vraiment une sacré corvée que d'aller faire les courses, en plus y'a toujours foule dans les magasins, du coup tu croises forcément des gens, tu te fais attaquer par des enfants qui courent partout, agressé par des mamies pressées, et quand tu aides une personne trop petite à attraper le paquet de céréales en hauteur, les gens n'ont même pas le temps de te remercier qu'ils sont déjà reparti. Non vraiment, j'aime pas les courses. Mais mon frigo criait famine, il était vide, désespérément vide.. Et mon ventre n'allait pas me permettre de jeûner bien longtemps. Le choix qui n'en était pas un était donc fait. Il fallait y aller. J'enfile ma chemise et un pantalon avec plein de poche. Malgré la mauvaise nouvelle du frigo, j'étais quand même bien motivé aujourd'hui, j'avais bien envie de me faire une petite soirée. Mais pour ça, il me fallait de l'alcool, et je devais absolument passer acheter du tabac, je n'avais plus de quoi rouler. Dieu de dieu, c'est jour de crise !

J'arrive dans le supermarché, j'attrape un panier, et sans même faire vraiment attention, je passe à toute vitesse dans les rayons, mettant à la va vite les choses nécessaire dans le panier, je me fais bousculer par un gros barbu qui n'a pas la politesse de s'excuser. Je m'arrête, je le fixe sévèrement. L'homme me passe devant, sans me considérer. Je lui tape sur le haut de l'épaule avec deux doigts. “Hé toi ! Personne t'as appris les bonnes manières ?!” Il se retourne et s'empourpre immédiatement, d'un rouge tomate avarié, proprement immonde. “Lâches moi connard !” J'étais pas d'humeur. Je faisais déjà une corvée et voilà que je tombais sur un gros con de première... Je lui flanque mon panier dans les mains comme ça il est occupé, et je lui chope l'oreille en serrant bien fort. “Ecoutes moi bien Du Con, je le répèterai pas deux fois, dégage de mon chemin et soit poli, sinon je te fais avaler ta moustache, c'est compris ?!” L'homme surpris était passé du rouge au blanc. Il me tendit mon panier, et s'en alla sans demander son reste. Je repris mes courses tranquillement.

Je passe d'allée en allée en progressant difficilement vu le monde, désespéré en imaginant la queue aux caisses... Tout d'un coup je sors de ma rêverie, j'entends qu'on m'appelle. Je me tourne, lançant des regards à gauche, et à droite, cherchant de qui pouvait bien provenir mon nom. Je vois alors une main sortir d'une masse de gens, et je vois alors Nolhann me sourire. Il s'approche de moi avec une bière dans la main tout en poussant son caddy. «Jared enfin tu m’as entendu, ça va. Alors toi aussi tu es de corvée de course. » “Hey salut ! Comment tu vas ? Ouais m'en parle pas.. Les courses... Un truc inventé pour qu'on souffre chaque semaine.” Nolhann acquiescait en souriant, et comme pour me réconforter me propose une bière. “ Ah oui je veux bien, c'est pas de refus, ça me fera une petite pose dans l'épreuve qu'on vit haha !”. Il me tend donc une bonne bière, que je décapsule à l'aide de mon briquet noir. C'était une grande première, boire tout en faisant les courses, on verra bien ce que ça va donner, ça risque de rendre ça beaucoup plus appréciable d'un coup.

“Il te reste quoi à prendre ? Moi je t'avoue que je sais même pas, j'y vais tellement au feeling...” J'étais tellement blasé, tout d'un coup me vint une idée. Nolhann était devenu un bon pote de soirée, et on s'éclatait bien tout les deux, toujours à faire les quatre cent coups comme des enfants, mais toujours là si y'a besoin. “Ça te tente d'aller au rayon jouet, il me semble que j'ai vu des ballons dans un filet, et quelques skates aussi, il paraît qu'il vaut mieux essayer avant d'acheter... J'avais une lueur dans le regard, celle d'un enfant sur le point de faire un bêtise, mais qui ne peut pas s'empêcher de la faire  quand même.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Purple Passion
avatar

Purple Passion
Virements effectués : 375
Inscrit le : 18/09/2013

Feuille de personnage
Jukebox: Petit Papa Noël
RP's: 5/5
Relationship:


MessageSujet: Re: Si on boit dans le supermarché, tu crois que l'on va se faire attraper !!! [Jared   Jeu 9 Jan - 20:50


"Les courses quelle corvée, bordel."




♦Enfin j’arrive à rattraper Jared, après m’être crevé les bras à pousser mon chariot qui comme à son habitude une fois plein ne veut plus avancer. Pas besoin d’aller dans une salle de sport en faisant les courses une fois par semaine on se muscle. Lui aussi est de corvée de course et je me rends vite compte que cela l’enchante autant que moi. Je lui propose dont une bière histoire de la réconforter et puis je me sentirais moins seul. On boit souvent des coups ensemble mais dans un supermarché c’est une première, mais c’est tellement mérité. Après tous les gosses bouffent souvent des bonbons ou des biscuits et les paquets finissent jetés vide dans un coin d’une allée. Moi je compte payer mes bières toutes mes bières, normal j’en aurai profité. Je lui donne dont sa bière je crois qu’après les courses nous paraitrons moins pénible, il en faudra peut être une ou deux autres pour être vraiment au top dans cette corvée éprouvante mais nécessaire à notre survie. Il suffit juste de ne pas se faire pincer quoique l’on ne fait rien de mal et si en plus on paye à la caisse ce que l’on a consommé ou est le problème, pour moi il n’y en a pas. Une fois sa bière décapsulé Jared fait comme moi il laisse le liquide brun couler doucement dans sa gorge. « Bon elle n’est pas super fraiche mais elle se laisse boire. » Un instant j’oublie mes courses et le fait qu’après il faudra passer à la caisse vider le chariot sur le tapis pour ensuite remettre les courses dans le chariot avant de les voir finir dans le coffre de ma voiture. Coffre qu’il faudra encore vider en arrivant à la maison. « Bordel quelle corvée. Je viens de penser à tout ce qu’il faut encore faire avant d’avoir les courses rangées à la maison. » Quand je dis que faire les courses c’est comme fréquenter une salle de sport.


« Il te reste quoi à prendre ? Moi je t'avoue que je sais même pas, j'y vais tellement au feeling... » Je le regarde réfléchissant à sa question, beaucoup trop de chose encore vu que pour le moment avec ce que j’ai pris je ne mangerais pas. « La bouffe, pour l’instant je n’ai rien pris à par les légumes et les fruits. » Je pousse un soupir laissant suggérer que cela m’enchante à fond de devoir continuer mes courses. « Je vais finir par les faire par internet, ça me gonfle tellement le passage supermarché, mais par internet on ne voit pas la qualité alors. Oh je te jure. » Je remarque que le regard de Jared avait changé comme si une idée saugrenue lui avait traversé l’esprit, il est parfois habité par un vrai petit diable qui lui souffle de drôle de chose mais moi ça me plait. Oui je retombe en enfance avec lui et c’est fou le bien que cela fait de ce sentir comme un gosse.  « Ça te tente d'aller au rayon jouet, il me semble que j'ai vu des ballons dans un filet, et quelques skates aussi, il paraît qu'il vaut mieux essayer avant d'acheter... » La lueur que j’ai repéré quelque minute plus tôt et encore plus brillante à cet instant, quand je vous dis qu’un petit diable lui souffle de drôle d’idée. Je le regarde mes yeux se remplissent à leurs tours d’un éclat de malice, j’avoue que je n’y aurait pas pensé tout seul, mais là à deux cela parait tellement plus logique et tellement amusant. « Tu as l’intention de te mettre au skates, ou au basket. Dans ce cas je suis ton homme pour tester le matériel, il faut mieux être prudent aujourd’hui avant d’acheter ce genre de chose. Après tout on essaie bien les vêtements avant de les payer. » J’ai fini ma bière et j’en ouvre une deuxième sous le regard réprobateur d’une maman qui serre son gosse contre elle en lui cachant presque les yeux. Si elle savait ce que son gosse fera un jour, voir quelqu’un boire une bière à côté c’est rien. « Alors on y va et tu veux une autre bière au fait. » Je me mets à pousser mon chariot tranquillement de toute façon il ne veut pas aller vite, il devrait inventer des chariots automatiques ou avec un moteur électrique cela serait moins épuisant pour les clients. Jared roule à mes côtés ce qui rend encore certaines personne de mauvaise humeur, même si quand on croise quelqu’un on se met sur le côté pour le laisser passer. Mais les courses rendent les gens de mauvaise humeur, les courses finalement c’est tout sauf un truc plaisant et pas que pour moi vu les têtes de certains clients. On arrive enfin au rayon qui nous intéresse, je gare mon caddy sur le côté en faisant bien attention qu’il ne gêne personne, je ne veux pas causer un bouchon ou un accident. Je commence à regarder les ballons, il y en a pour tous les gouts et pour tous les sports, puis je cherche les skates. « Bon on commence par quoi, un petit échange de balle pour se chauffer les muscles, quoique en poussant ce putain de caddy j’ai l’impression d’être Popeye. Ou alors on se fait un petit parcours pour faire du skate et leurs montrer qui nous sommes. » De toute façon que ce soit l’un ou l’autre on va bien rigoler, et puis on peut faire les deux sauf si quelqu’un du magasin nous en empêche. J’attrape le premier ballon de basket le fait rebondir pour voir s’il est bien gonflé et puis je défis Jared. « Alors tu es prêt. » Et je lui lance le ballon.♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Green Agave
avatar

Green Agave
Virements effectués : 51
Inscrit le : 23/09/2013


MessageSujet: Re: Si on boit dans le supermarché, tu crois que l'on va se faire attraper !!! [Jared   Ven 10 Jan - 11:07




"C'est l'heure de la corvée... "


Je suis en général un homme responsable et sérieux, c'est vrai à 29 ans on est bien obligé de savoir se tenir. Mais je ne pourrais jamais m'empêcher de cesser de faire des conneries de temps à autre, j'en ai besoin, ça me purifie. Je ne veut jamais perdre cette flamme enfantine qui parfois brûle en moi, les vieux croulants qui n'apprécient pas leurs vies et ne font jamais de folie, très peu pour moi. Heureusement mon pote Nolhann n'était pas de ceux là, bien au contraire, il était souvent partant pour des petits défis. On se dirige donc vers le rayon jouet tranquillement tout en ouvrant une seconde bière.

Nolhann lâcha « Bon on commence par quoi, un petit échange de balle pour se chauffer les muscles, quoique en poussant ce putain de caddy j’ai l’impression d’être Popeye. Ou alors on se fait un petit parcours pour faire du skate et leurs montrer qui nous sommes. » Je regardais les ballons, puis les skates tour à tour. De toute manière il faudra essayer les deux. Je réponds donc instinctivement :

“Une petite partie de basket pour commencer ?”. Il s'empare de la balle orange et lui fait faire quelques rebonds, puis il me la passe avec vivacité en me défiant d'un « Alors tu es prêt ? »

Je n'avais pas pris le temps de poser ma bière, j'ai donc arrêté la balle d'une main en la redirigeant vers le sol afin qu'elle rebondisse. Je pose donc mon breuvage sur une étagère, non loin des cordes à sauter et des toupies multicolores. Il y a un enfant au fond du rayon jouet mais c'est tout, on a de la chance, c'est un des espaces les moins encombrés du magasin. En même temps les parents ne ramènent peu souvent leurs rejetons faire les courses, sauf en cas d'extrême nécessité. En même temps déjà que faire les courses c'est pénible.. Mais alors avec un môme, paye ton cauchemar. “Papa, j'veux ça !!”, “J'veux ça aussi !!” , “J'peux avoir çaaaaaaaa”... Mon dieu. En plus ils touchent à tout, pleurent tout le temps. M'enfin je dis ça, mais j'aurais bien voulu avoir un fils ou une fille quand bien même il serait mon pire cauchemar pour les courses.. Bref, toujours est-il que la voie était libre et donc je m'élance vers Nolhann en dribblant. Je tente une feinte de corps pour passer derrière lui, mais il était à deux doigts d'attraper le ballon. Je le fais passer sous mes jambes, mais dans la précipitation, l'objet touche mon pied et roule tranquillement vers mon adversaire et ami.. “Ok, c'est un échec ...” Je disais ça mort de rire, mon petit numéro pour l'impressionner avait lamentablement échoué. Il n'avait plus qu'a ramasser le ballon à son tour. Il me rend la balle et on se fait quelques passes. Après ce petit échauffement, une nouvelle idée me vient.

“Attends Nolhann, bouuuuuuge pas, j'arrive.” Là, je plante mon ami seul avec son ballon dans les mains, et je me mets à courir. J'arrête de courir arrivée à la sortie du magasin, histoire de paraître normal, les gens qui courent en sortant des magasins sont souvent suspects... Un peu haletant, je salue la caissière, et sort par les portes automatiques. Une fois à l'extérieur, lance un regard circulaire, et c'est là que je les vois, sur le parking : les caddys. Je m'élance, et fouille en même temps ma poche pour trouver un jeton. Dans ma précipitation j'avais oublié que j'aurais besoin d'un jeton. Une dame âgée arrive elle même pour prendre un caddy. Je m'arrête, lui explique que j'ai besoin d'un jeton moi aussi. Très gentillement elle accepte de m'en donner un. Je la remercie grandement, et m'empare d'un caddy. Je cours à nouveau vers l'entrée. Puis même rituel, je ralentis devant l'entrée. Je rentre alors à nouveau dans le magasin, armé cette fois d'un caddy vide. Les gens me regardent intrigués.Je sens les regards lourd de curiosité se poser sur moi. Je me contente de sourire le plus normalement du monde. Et puis je retourne au rayon jouet en poussant rapidement mon caddy entre les gens, en slalomant habilement.

“Je ne t'ai pas trop fait attendre j'espère ?” J'arrivais tout fier et laissais le caddy au bout du rayon. “Bon Nolhann, j'ai jamais vu une partie de basket sans panier, alors je nous en ai ramené un, voilà, faut viser le caddy. A partir des sabres lasers qui sont là, c'est 3 points. Si tu échoues c'est mon tour. Premier à 15 points, et bien sûr à toi l'honneur, ça te tente ? ”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Purple Passion
avatar

Purple Passion
Virements effectués : 375
Inscrit le : 18/09/2013

Feuille de personnage
Jukebox: Petit Papa Noël
RP's: 5/5
Relationship:


MessageSujet: Re: Si on boit dans le supermarché, tu crois que l'on va se faire attraper !!! [Jared   Lun 13 Jan - 9:14


"Les courses quelle corvée, bordel."




♦Le but de la vie est quand même de prendre du plaisir là ou parfois il n’y en a pas, les courses pour moi c’est synonyme de tout sauf de plaisir alors là quand Jared me propose une petite virée dans le rayon jouet en pleine semaine quand les gosses sont à l’école c’est le pied. Je n’hésite pas une seconde à m’embarquer avec mon caddy plein à raz bord vers ce rayon plein de promesse d’amusement et de rigolade et tant pis pour ceux qui risquent de trouver ça puérile ou autre, moi je m’en fou. Le principal c’est d’oublier pourquoi Jared et moi on est là dans ce magasin à se faire plus chier qu’autre chose, de toute façon il n’y a rien qui risque dans mon charriot.

A peine arrivé dans La Caverne d’Ali Baba, oui je suis sur que les enfants voient ce rayon comme ça, vu tout se qu’on y trouve il y a de quoi contenter les plus petits comme les plus grands. Dont à peine arrivé j’attrape un ballon de basket et commence à le lancer à Jared sans attendre qu’il pose sa bière, autant profiter de cette faiblesse. Mais même avec une main il se débrouille bien, il se débarrasse de la bouteille sur une étagère, bon sang si certaines mères la voit elles vont faire un infarctus et le voilà qui se lance à son tour. L’espace est assez grand pour pouvoir échanger quelques passes et faire des dribles, pas de mômes à l’horizon on a quartier libre c’est pire que la cours de récréation. Jared est plutôt bon joueur, je loupe le ballon de peu bon sang il est rapide. Il fait passer le ballon entre mes jambes il va m’avoir mais par chance le ballon ne lui obéi pas et fini sa course à mes pieds. «Ok, c'est un échec ... »  Il se met à rire et je rigole aussi, j’ai eu chaud il était à deux doigts de m’avoir. « Au prochain coup très cher, au prochain coup … » Je le marge un peu dans ma réponse histoire de le provoquer et de faire monter l’ambiance du prochain échange. Je ramasse dont le ballon et on fait quelques échanges tranquillement comme si nous étions sur un terrain, ça manque quand même de place et surtout de panier pour pouvoir marquer mais on s’en contentera, l’essentiel étant de s’amuser. Les gamins à Noël jouent bien avec les jolis papiers qui entourent leurs cadeaux au lieu de jouer avec les cadeaux, vous n’êtes pas d’accord.

« Attends Nolhann, bouuuuuuge pas, j'arrive. » Je n’ai pas le temps de lui répondre que je le vois partir en courant en direction de la sortie, je reste là comme un idiot avec mon ballon de basket dans les mains. Me posant un tas de question par rapport au départ précipité de Jared, qu’est ce qu’il va bien faire dehors, que va-t-il chercher ? Je pose le ballon dans mon caddy pour qu’il ne se sauve pas ou bien pour que l’on ne nous le pique pas. On ne sait jamais quelque d’autre que nous pourrez avoir envie de jouer au basket et il serait dommage que nous ne puissions pas finir notre match.  En attendant qu’il revienne je regarde les divers jouets sur les étagères, notamment là où Jared a posé sa bière c’est là que ce trouve les toupies et les cordes à sauter. Vu qu’il y en une de défaite je la saisi et je me mets à sauter, un peu d’échauffement en plus ne me fera pas de mal, vu que Jared lui a piqué un sprint faut que nous soyons à égalité. Puis je le vois revenir avec un caddy vide, je ne demande au départ ce qu’il compte faire d’un troisième caddy, c’est plutôt encombrant ce genre de truc ou alors il a beaucoup de course à faire et pense qu’un ne sera pas suffisant et bien on va rire avec trois pour pousser. Je pense à tout sauf à ce que lui a en tête non ça je n’y aurais pas pensé j’avoue, bien oui j’ai peut être un cerveau plus lent que celui de Jared.

« Je ne t'ai pas trop fait attendre j'espère ? » Il a l’air si fier de sa trouvaille et il laisse le caddy au bout du rayon. « Non j’ai trouvé une occupation pendant ton absence. Tu comptes faire quoi avec ce troisième charriot ? » Je lui montre la corde à sauter que je tiens encore dans les mains et j’attends avec impatience son explication et surtout pourquoi il a laissé le caddy en plein milieu de la rangé des jouets. J’avoue que là j’ai un peu de mal à comprendre sauf si … « Bon Nolhann, j'ai jamais vu une partie de basket sans panier, alors je nous en ai ramené un, voilà, faut viser le caddy. A partir des sabres lasers qui sont là, c'est 3 points. Si tu échoues c'est mon tour. Premier à 15 points, et bien sûr à toi l'honneur, ça te tente ? » C’était dont ça son idée, un caddy pour faire un panier, je m’approche de lui et lui tape amicalement sur l’épaule, moi je suis fou c’est sur mais Jared n’est pas mieux non plus, enfin c’est une folie qui ne fait de mal à personne et surtout pas à nous. « Tu es le roi Jared, trop top comme idée. Franchement il est vrai que cela va être plus amusant de tirer des paniers et marquer des points. Ah je ne les avais pas vu les sabres lasers. » Je le regarde en souriant, un petit duel pourra être envisageable plus tard si personne ne nous a foutu dehors avant. En tout cas pour le moment c’est calme il n’y a même pas de passage dans le rayon, ils sont tous du côté de la bouffe et c’est tant mieux pour nous. « Bon ok pour les points et on gagne quoi. Enfin celui qui perd faut qu’il est un truc à faire en retour, je ne sais pas un truc un peu dingue, du genre aller draguer la poissonnière tu sais celle qui a des lunettes et qui est sympa comme une porte de prison. Tu as du la voir sauf si tu n’achètes pas de poisson. Ou alors autre chose. Se balader dans les rayons sans chemise et sans .. non on va garder le pantalon. » Un fou rire me prend car j’imagine la tête des gens si un de nous se balader torse nu voir pire en caleçon, ce n’est pas que l’on est mal foutu, c’et juste qu’ils n’en ont pas l’habitude. J’aurais pu dire celui qui perd invite l’autre au restaurant mais ça c’est moins marrant et puis pas besoin de ce genre de chose pour manger un bout tous les deux, par contre des défis de fous c’est plus amusant.

Bon j’attaque le premier panier, je me place au niveau des sabres lasers et je lance mon premier ballon, celui-ci tape sur le bord mais ne rentre pas, le problème c’est qu’il fait bouger le charriot. Il part légèrement en arrière, mais bien loin mais il n’est plus à la même place. « Bon loupé ce sera pour le prochain. Faut trouver un truc pour le caler, sinon on va avoir le même problème à chaque fois. » Jared part remettre en place le caddy et récupérer le ballon pendant que moi je cherche un truc lourd pour mettre en dessous et bloque notre panier. Il y a des sacs de sable au bout de la rangée c’est du sable pour mettre dans les bacs à sable des gosses. « C’est bon j’ai trouvé. » J’en prends un et le porte pour le poser en dessous. « Il en faut un autre pour que se soit bien. » Et je redescends pour le second. « Et voilà plus de risque que ça bouge, à toi maintenant. »♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Green Agave
avatar

Green Agave
Virements effectués : 51
Inscrit le : 23/09/2013


MessageSujet: Re: Si on boit dans le supermarché, tu crois que l'on va se faire attraper !!! [Jared   Mar 21 Jan - 10:26




"C'est l'heure de la corvée... "


J'ai toujours été friand de jeux et de défis, je trouve que ça pimente la vie et lui donne un petit côté excitant. Comment faire d'un moment banal et ennuyeux au possible un moment épique ! Nolhann était vraiment à fond avec moi, et ça faisait rudement plaisir. Il me fait rire ce gars, tandis que je venais juste de revenir de ma course effrénée pour trouver notre panier de basket improvisé, il avait quand même réussit à s'occuper avec une corde à sauter ! Enfin, quand il voit ma trouvaille il à l'air content lui aussi et me félicites ! « Tu es le roi Jared, trop top comme idée. Franchement il est vrai que cela va être plus amusant de tirer des paniers et marquer des points. Ah je ne les avais pas vu les sabres lasers. » Il avait prononcé les mots sabres lasers en insistant bien. Je sentais que les sabres allaient être de sortie à un moment ou un autre. Je nous imaginais déjà, Dark Jared contre Nolhann Skywalker haha ! J'imaginais évidemment une scène de bataille sensationnelle. Mais Nolhann me sortit de mes pensées.  « Bon ok pour les points et on gagne quoi. Enfin celui qui perd faut qu’il est un truc à faire en retour, je ne sais pas un truc un peu dingue, du genre aller draguer la poissonnière tu sais celle qui a des lunettes et qui est sympa comme une porte de prison. Tu as du la voir sauf si tu n’achètes pas de poisson. Ou alors autre chose. Se balader dans les rayons sans chemise et sans .. non on va garder le pantalon. ». Il avait carrément raison, un gage pour le perdant, il faut mettre de l'enjeu à notre partie. Il faut trouver un truc fun. J'éclate de rire avec lui à la perspective d'être en boxer devant dames et enfants, c'est pas vraiment une riche idée. J'aime bien faire des conneries mais pas quand on donne le mauvais exemple aux enfants, je préfère pas qu'ils me voient.

"Mais oui, bonne idée mec ! J'aime bien l'idée de draguer la poissonnière, mais avant plutôt que de se déshabiller, il faudra au contraire s'habiller !"  Nolhann me regarde interloqué, sans comprendre. "Hum, oui ce que je veux dire, c'est que pour aller draguer la poissonnière faudra porter une des perruques et un accessoire de déguisement, y'en  a quelques rayons plus loin haha ! Ça peut être énorme !". J'imaginais déjà moi ou Nolhann débarquant devant la dame aux poissons, habillé en pirate, ou en punk, ou même en princesse.

Nolhann s'élance, et débute notre partie. C'est un premier essai raté, j'y croyais pourtant mais le ballon n'a fait que toucher le rebord, celui-ci c'est d'ailleurs reculé sous l'impact du tir.  « Bon loupé ce sera pour le prochain. Faut trouver un truc pour le caler, sinon on va avoir le même problème à chaque fois. » Je pars donc chercher le ballon, et remettre en place le caddy et Nolhann vient poser un sac de sable pour bloquer les roues, puis un second histoire que ça tienne bien. « Et voilà plus de risque que ça bouge, à toi maintenant. »

C'est donc mon tour. il fallait que je me concentre, j'étais plutôt bon au basket quand j'étais un peu plus jeune, on va voir si j'ai conservé quelques restes. Je lance le ballon, il touche le rebord mais rentre dans le caddy. "Yeah ! 3 points. Tant qu'on réussit, on continue avec la balle. Je vais chercher le ballon au fond du chariot et me replace devant les sabres laser. Petit moment de concentration, et c'est le tir. Cette fois le ballon ne touche même pas le caddy. Il rebondit plus loin dans le rayon. J'ai un léger sourire d'incrédulité, dans ma tête ça donne : c'est vraiment moi qui ait fait un tir aussi nul ? Je secoue la tête négativement, et puis je me recule, laissant la place à Nolhann, déjà partit récupérer le ballon. "C'est ton tour.. Concentre toi, j'ai déjà 3pts !". C'était évidemment amical, mais mettre la pression ça faisait jamais de mal, et c'était une petite compétition entre nous, il fallait bien se charrier un peu, et je pense que vu le gage qui attends le perdant, il s'en souviendra.

Les tirs s'enchaînent, avec des gros raté, de magnifiques réalisations aussi. Bref, on se marre bien, et sur le peu de points qu'il reste, Nolhann et moi sommes à peu près au même niveau. Bientôt le tir pour la victoire arrive. Je ne sais vraiment pas qui de nous deux va l'emporter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Purple Passion
avatar

Purple Passion
Virements effectués : 375
Inscrit le : 18/09/2013

Feuille de personnage
Jukebox: Petit Papa Noël
RP's: 5/5
Relationship:


MessageSujet: Re: Si on boit dans le supermarché, tu crois que l'on va se faire attraper !!! [Jared   Mer 29 Jan - 17:30


"Les courses quelle corvée, bordel."




♦A vrai dire notre délire avait monté d’un cran à croire que de faire les courses nous avez rendu un peu givré, mais cela fait tellement de bien que Jared et moi nous n’y voyons aucun problème. Juste tous les avantages que peuvent nous procurer notre folie, et non nous n’étions pas encore saoul il nous faut plus que deux bières pour nous faire perdre la tête. Mais un jeu ne vaut rien sans récompense pour le gagnant et gage pour le perdant, après tous les champions ont bien droit à une coupe alors pourquoi pas nous. L’idée me vient de pimenter notre jeu ne sachant pas si je serais vainqueur ou vaincu mais cela n’a aucune importance, l’essentiel étant de s’amuser et pour s’amuser on aller s’amuser. Mon idée n’est pas mauvaise mais Jared fait encore mieux. « Mais oui, bonne idée mec ! J'aime bien l'idée de draguer la poissonnière, mais avant plutôt que de se déshabiller, il faudra au contraire s'habiller ! » Je pense qu’à cet instant ma mâchoire se décroche de ma tête enfin j’ai du faire une tête comme ça, car je ne vois pas au départ exactement ce que veux faire mon équipier ou plutôt mon adversaire. Mais il ne tarde pas à m’expliquer le pourquoi du comment. « Hum, oui ce que je veux dire, c'est que pour aller draguer la poissonnière faudra porter une des perruques et un accessoire de déguisement, y'en  a quelques rayons plus loin haha ! Ça peut être énorme ! » Un rayon déguisement très intéressant, et surement plein de surprise. « Bonne idée, je languis de voir en quoi tu vas devoir t’habiller, car tu vas perdre mon cher Jared. » Je ne suis pas sur de ce que j’avance je cherche juste à déstabiliser mon adversaire, en lui lançant en plus un regard de combattant, histoire de lui montrer que je n’ai pas l’intention de me laisser battre. De toute façon que ce soit lui ou moi on va bien rire et c’est le but du jeu.


Après un essai loupé à cause du charriot qui me fait le coup de je me tire sans attraper mon ballon, ça commence bien ce n’est pas comme cela que je vais gagner. Mais j’arrange le problème bien vite pas question de me laisser avoir par un caddy, je n’ai pas l’intention de perdre, même si je ne suis pas sur de remporter de jeu, Jared se débrouille pas mal. Le jeu est lancé, on se fou de se qui se passe autour de nous, notre charriot enfin notre panier attrape nos ballons, vorace de nos points.  Bien entendu Jared marque le premier me narguant d’un trois points, dans ma tête je pense* fait le fier mon grand tu vas voir la raclée que je vais te mettre*. « C'est ton tour.. Concentre toi, j'ai déjà 3pts ! » Je me concentre pas question de louper le panier et de laisser Jared prend de l’avance, je marque le suivant et lui fait un petit sourire. « Égalité .. trois points à trois.» Le jeu reste amical mais aucun des deux n’a envie de laisser l’autre gagner, vu le gage prévu pour le perdant, je préfère assurer mes arrières. Quoique tout en souriant à Jared je l’imagine déjà déguisé en filles avec une grosse perruque orange, facile avec cette vision de perdre sa concentration et je loupe le suivant alors que lui a marqué le sien. Mais rien n’est joué il en loupe un et moi je marque, les résultats restent très serrés pas évident de savoir qui va devoir faire le défis. « Alors là on est à égalité, dernier tir pour savoir qui de nous deux va remporter le match, tu es prêt à te déguiser mon cher. » Et je lance mon dernier ballon et je loupe mon dernier tir. « Bordel, j’aurais du mieux visé. Bon c’est à toi si tu marques je me déguise et si tu perds on le fait au sabre laser pour régler le problème du match nul. » Jared tire, je remarque alors que des personnes se sont arrêtés et nous regarde, certains doivent nous prendre pour des fous, d’autre on leurs de se marrer de nos conneries. « Pourvu que personne ne soient allés le dire au mec de la sécurité sinon va falloir que l’on se repli. » Jared reste concentrer, cela n’a pas l’air de l’embêter d’avoir des admirateurs et le ballon part, j’ai l’impression de le voir avancer vers le caddy au ralenti et je serre les pouces *pourvu qu’il le loupe*, mais le ballon atterri dans le panier. Je mets mes mains sur mon visage. « Non je suis mort … » Je regarde Jared. « Joli tir mec, bon on a plus qu’à prendre la direction du rayon déguisement. Mais avant je reboirais bien une petite bière pas toi. » Je sorts deux bouteilles de mon charriot et en file une à Jared. « Beau match, tu es un adversaire de choix. Alors on va au rayon déguisement direct où on joue au Maitre Jeidï avant. » Il est vrai que depuis que j’ai repéré les sabres lasers je suis vraiment tenté par une bataille style Guerre des Étoiles, mais vu que j’ai perdu il est normal que d’abord je fasse mon gage. Le combat sera pour plus tard. Je commence à m’avancer vers le rayon où se trouvent les déguisements, je marche comme un condamné mené à la potence trainant mes pieds. J’ignore en quoi Jared va me déguiser et je pense au pire, ensuite va falloir que j’aille voir la poissonnière,  en pensant à sa tête j’éclate de rire. « Tu as un portable Jared sur toi, je voudrais que tu prennes, discrètement bien sur, la tête de la demoiselle lorsque je vais aller lui faire la cours déguisé en je ne sais quoi. » Du coup on laisse tout notre bordel dans le rayons jouet, le charriot au milieu bloqué par les sacs de sable, et même nos caddies de courses bien rangés sur le côté, mais on a autre chose en tête que nos courses et puis si cela pouvait donner l’envie à quelqu’un de nous les finir se putains de course cela serait le pied. Mais faut pas croire aux miracles et si on nous pique nos charriots et bien on ne les reverra pas. J’arrive devant les déguisements, perruques, robes, masques, costumes de super héros, et diverses autres choses pouvant me rendre plus ridicule les une que les autres. « Alors tu as prévu quoi pour le perdant… je suis prêt à tout porter ou pas,  j’ai perdu j’accepte mon sort.. » Ma voix est presque rempli de pitié, non je suis parfaitement prêt à assumer ce que va me faire porter Jared ou pas à vrai dire, je m’attends au pire avec lui. Remarque j’avoue que si j’avais gagné je ne lui aurais pas fait de cadeau, alors faut mieux que je prenne cela à la rigolade en plus c’est moi qui est lancé l’idée. Jared commence a regardé ce qui s’offre à lui, je n’ai plus qu’à attendre….et vous aussi.♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Si on boit dans le supermarché, tu crois que l'on va se faire attraper !!! [Jared   

Revenir en haut Aller en bas
 

Si on boit dans le supermarché, tu crois que l'on va se faire attraper !!! [Jared

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le jeu du supermarché
» Acheter une maison dans ce petit coin de Finistère
» Quand on s’appelle Preston, on va pas courir dans les bois. Avec un nom pareil il va se faire casser la gueule par un écureuil ! ☆ Dixie
» Demande de baptême en la chapelle de l'Archvêché.
» En amour comme à la guerre, tous les coups sont permis (With Marie de Guise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Palm Springs Town :: Palm Springs North :: Shopping Center-