AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu n'as pas le droit de dire non, j'ai fait des cookies. (Michael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Blue Lagoon
avatar

Blue Lagoon
Virements effectués : 765
Inscrit le : 05/08/2013

Feuille de personnage
Jukebox:
RP's: 2/4 + rp commun
Relationship:


MessageSujet: Tu n'as pas le droit de dire non, j'ai fait des cookies. (Michael   Mer 16 Oct - 13:00



Attention aux coups de soleil.
Michael & Catalina

Michael et Catalina ont d’abord partagé les larmes avant de partager les rires. En effet ils se sont rencontrés au cours de réunion dans un lieu de partage sur le deuil. Au départ Catalina avait du mal à parler avec les gens qui se trouvaient avec elle dans les réunions, elle écoutait surtout, parfois se dévoilait mais au final elle restait en retrait, toujours coincé dans sa timidité et dans sa peur d’affronter les gens. Puis un jour elle est allée au devant de Michael parce que son histoire l’avait touché, même si elle l’avait vu plusieurs fois avant elle était toujours hésitante et n’osait pas lui adresser la parole. Puis un jour elle a osé, peut être parce qu’il a dit qu’il était musicien, peut être parce qu’il a parlé de sa femme avec plus de tristesse ce jour là, ou bien c’est elle qui était plus triste. En tout cas après la séance ils ont partagé un café, et de fil en aiguille et bien ils ont fini par partager les rires après avoir partagé les larmes. Les premières conversations abordaient souvent des sujets douloureux, puis la musique c’est glissée dans les conversations comme une évidence, Catalina aimant beaucoup cela et Michael étant un musicien, ce ne fut pas difficile de faire de ce sujet un nouveau thème de leurs conversations. Petit à petit ils ont appris à s’apprécier et ils ont construit ensemble un lien qui souvent leur permet d’affronter leurs moments de solitude et de peine tout en leurs offrants des instants de grandes complicités. Alors quand Catalina a le cafard, qu’elle se sent seule ou bien quand elle a avis de passer un moment agréable s’en prise de tête et en bonne compagnie elle contacte Michael sur son portable et il est rare qu’il dise non, s’il n’a rien de prévu, à une de ses invitations même si parfois elle arrive au dernier moment et s’en qu’il soit réellement prévue.

Ce matin Catalina a donc envoyé un sms à Michael pour qu’il la retrouve avec Paganini sur le parking de l’Indian Canyons Golf Resort  vers quinze heures en effet le bien de ce grand parc outre son terrain de golf qui laisse Catalina de marbre, c’est qu’il autorise les chiens et surtout qu’il y est des lacs où l’on puisse se baigner. Sur le message elle lui demande également de prévoir sa serviette, son maillot et sa crème solaire. Ils ne passeront pas toute l’après midi à se prélasser au soleil, ils en profiteront aussi pour se balader sur les sentiers qu’offre le parc, c’est Paganini qui sera content. Elle précise aussi qu’elle apportera les cookies et les boissons, de quoi faire craquer Michael sauf si il a quelque chose de prévu, elle l’averti toujours à la dernière minute. Une fois qu’elle eu envoyé le message et s’en en attendre la réponse elle s’attelle à la préparation des gâteaux, elle va en faire de plusieurs sortes au chocolat noir, aux noix de pécan,  au chocolat blanc et noix, de quoi les régaler, en boisson elle prépare du thé au citron qu’ils pourront boire froid. Elle prépare aussi son sac avec sa serviette, son maillot, ses lunettes, de quoi se changer pour ne pas partir avec la tenue qu’elle porte au restaurant, elle ne veut pas repasser par chez elle, préférant filer directement sur le lieu de rendez vous. Une fois tout terminé elle va au restaurant pour faire l’ouverture et tout mettre en place pour que son personnel n’ait aucun problème durant son absence cette après-midi. La matinée passe très vite entre les papiers, les commandes, la mise en place des yaourts, le nettoyage, il est vite midi, puis quatorze heure. Entre temps elle a eu la réponse positive de Michael, il lui a confirmé qu’il serait sur place dans les environs de quinze heures. Plus l’heure de retrouver Michael approche, plus Catalina est heureuse, il est vrai que depuis qu’il est rentré dans sa vie, elle voit certaines choses d’un œil différent. Après la mort de Jeff, elle avait tendance à éviter la gente masculine, mais là depuis qu’elle a fait la connaissance de Michael elle adore leurs moments ensembles, ils ont toujours un tas de chose à se dire. Et cette amitié lui fait le plus grand bien, surtout moralement. Avant de partir elle enfile son maillot un short en toile, un débardeur et une paire de basket pour être à l’aise s’ils vont marcher.

Il est tant pour Catalina de partir du restaurant, tout est en ordre, elle repassera ce soir et puis elle a toute confiance en son personnel alors elle part rejoindre Michael l’esprit tranquille. La route entre le restaurant et le parc n’est pas très longue, elle est dont rapidement sur le parking et attend Michael à la barrière de l’entrée c’est leur point de rendez vous, elle tient dans sa main le sac qui contient tout ce qu’il faut pour passer une bonne après-midi. Puis Catalina voit arriver Michael avec Paganini à ses côtés elle s’avance vers eux avec un large sourire sur ses lèvres. « Bonjour vous deux, vous êtes en forme. Merci Michael de répondre présent à mon invitation. » Elle embrasse avec tendresse Michael et fait une caresse sur la tête de Paganini qui a l’air tout heureux de passer l’après-midi dehors.







Quand on aime une personne, on la prend dans sa globalité, on aime pas seulement les côtés les plus faciles à aimer.


Dernière édition par Catalina L. Montelino le Mar 22 Oct - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Tu n'as pas le droit de dire non, j'ai fait des cookies. (Michael   Mer 16 Oct - 13:43


Tu n'as pas le droit de dire non, j'ai fait des cookies