AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tout est dans le paraître.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Tout est dans le paraître.   Ven 20 Sep - 9:25

Richesse & décadence. Cet incroyable besoin de se montrer. D'être bien habillé. De se sentir plus important qu'un autre. Ce jeu du paraître ou chacun cache ses failles. Ils sont beau, hein, tous ces idiots.
look at them.
La porte s'ouvrir sur notre hôtesse de la soirée. J'étais au bras de mon père. Comme une mariée qui s'apprête à entrer dans l'église. Sauf que ce n'était pas le cas. J'étais maquillée, coiffée et habillée... Mais pas en blanc. Ma mère était malade. Mon père m'avait convaincue de venir. Il fallait représenter la famille. C'était un jeu auquel il adorait jouer. Se rendre chez des gens qu'il appelait ses « amis ». La maison dans laquelle je venais de pénétrer était décorée avec goût. Etant donné le style douteux de notre hôtesse -il n'y avait qu'à regarder comment elle était habillée- je la soupçonnais d'avoir fait appel à un designer. Je saluais quelques tête connues au passage. Evidemment, personne n'avait emmené ses enfants. Personne sauf mon père. Je priais pour que quelqu'un arrive en retard, accompagné d'un jeune. Passer la soirée en compagnie de tous ces vieux riches ne m'enchantait pas vraiment. J'attrapai une coupe, sur le comptoir. C'était la seule chose qui me réjouissait pour le moment. J'allais pouvoir boire et me gaver de petits fours. A condition que mon père ne le remarque pas. C'était mal élevé de priver les autres de toute cette bonne nourriture. Mais il y en avait toujours trop. Je n'arrivais pas à me faire à ce concept, qui consistait à jeter la moitié de la nourriture à la fin de la soirée. A l'abri dans un petit coin, je regardais tous les invités se pavaner. Les femmes avaient mis leurs plus beaux bijoux. Et se les montraient. C'était à celle qui aurait le plus gros diamant. Les hommes parlaient affaires. En se remplissant le ventre et en buvant. A la fin de la soirée, ils parleraient tous plus fort qu'en arrivant. En règle général, je préférais parler avec les hommes. Parler de leurs entreprises florissantes me plaisaient toujours plus que de parler chiffons avec leurs femmes. Je faisais de mon mieux pour garder un visage souriant. Ne jamais montrer qu'on s'ennuyait était la règle numéro un. Il ne fallait pas risquer de vexer les hôtes. La porte d'entrée s'ouvrit à nouveau. Mon sourire fut soudainement beaucoup plus vrai. Jeremiah se tenait à côté de ses parents. L'air visiblement aussi ravi de se trouver là que moi. Je me décalai. Me plaçant dans un angle visible depuis la porte. Enfin quelqu'un d'intéressant. Finalement, la soirée n'allait pas être si nulle.

made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas

Screwdriver
avatar

Screwdriver
Virements effectués : 296
Inscrit le : 13/09/2013


MessageSujet: Re: Tout est dans le paraître.   Dim 22 Sep - 18:57



TOUT  EST  DANS  LE  PARAÎTRE



un sentiment peut être superficiel, il ne sera jamais menteur



La première chose qu'il remarqua en passant le pas de la porte, outre la toilette éclatante de la maîtresse de maison, fut la présence d'Heaven. Ah, Heaven, comment louper cette demoiselle rayonnante dans une soirée si monotone ? Jeremiah venait d'entrer dans la maison de l'hôtesse de la soirée quand son regard croisa inévitablement celui de son amie. Il lui adressa de ce fait un léger sourire, mais, politesse oblige, prit le temps de saluer les autres invités. Belles robes. Beaux bijoux. Couleurs sobres et tissus délicats dont les frottements, si discrets soient-il, étaient une preuve parfaite de leur qualité. L'intérieur était décoré avec goût, à la mode. Une belle demeure que celle où ils se trouvaient, certes, mais trop sophistiquée à son goût. Il faut dire que la modernité privait, les pièces, de chaleur et rendait l'ambiance aussi froide que l'était sa peau. Il suivait de près son père et sa belle-mère, bras le long du corps, prêt à serrer toutes les mains qui se tendaient pour avoir le privilège de le toucher. Il faut dire que beaucoup de ces rapaces en costard auraient fait n'importe quoi pour s'attirer les faveurs du père, mais aussi de l'héritier Montgomery, qui était la personne qui pourrait leur assurer un avenir doré. Leur comportement était amusant d'ailleurs, bien que lassant, ennuyant. Enfin, quand il eut fini d'adresser quelques mots à un associé de son père, dont le nom lui échappait complètement, il se glissa hors de la foule de vieux adultes bien habillés pour rejoindre la jolie jeune femme qui, depuis tout ce temps, l'attendait dans un coin. Desserrant quelque peu sa cravate, il arriva à sa hauteur, tout sourire. La tenue soignée étant exigée -autrement dit, smoking oblige-, il avait été forcé de mettre une cravate sombre qui lui tapait sur le système. Le jeune homme ne supportait pas avoir le cou entravé. Il s'inclina, saisit la main de la demoiselle et effleura du bout des lèvres le dos de cette dernière, parodiant avec amusement les manières de leurs aînés. Qu'importe, personne ne les voyait.

« Mademoiselle. Vous êtes de toute beauté ce soir ! » Le regard levé vers elle, il continua. « Je dirais même que toutes les merveilleuses femmes de cette soirée grandiose ne vous arrivent pas à la cheville. » Il rit légèrement et se redressa enfin. « Alors, Heaven, ça fait un bout de temps qu'on ne s'est pas croisé ! Comment vas-tu ? »

Il posa une main dans son dos et désigna la porte vitrée qui menait dans le jardin, l'invitant à le devancer pour y aller. Personnellement, il aurait donné n'importe quoi pour ne pas être à cette soirée on ne peut plus ennuyante, donc s'éclipser loin de toute cette agitation, dans le calme extérieur, ne serait pas désagréable. Par ailleurs, il aurait parié qu'elle ne désirait que ça, elle aussi. Après tout, il la connaissait bien, cette jeune femme. C'était même plus fort que cela, mais, encore une fois, il préféra ne pas penser à ses sentiments qui lui semblaient appartenir au passé.



(c'est minable --' je me rattraperai au prochain ♥)

fiche par century sex
.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Tout est dans le paraître.   Lun 23 Sep - 10:16

Richesse & décadence. Cet incroyable besoin de se montrer. D'être bien habillé. De se sentir plus important qu'un autre. Ce jeu du paraître ou chacun cache ses failles. Ils sont beau, hein, tous ces idiots.
look at them.
Je m'impatientais. Jeremiah était le rayon de soleil qui venait éclairer une soirée qui promettait pourtant d'être terne. Nous avions l'habitude de nous retrouver dans ce genre d'événement. Depuis toujours. Heureusement qu'il était là. Il me délivrait à chaque fois d'un ennui mortel. Je le laissai s'approcher lentement. Il était, comme moi, obligé de saluer chacun. Règles de politesse à ne pas oublier. Tous étaient prêts à lui cirer les pompes pour avoir ne serait-ce qu'un peu d'attention. Pour rester dans les bonnes grâces de la famille Montgomery. Mes parents faisaient partis de ces gens. Je ris à sa remarque. Les joues un peu rougies par le compliment. Imiter les vieux riches étaient dans nos habitudes. Une manière de nous détendre. D'oublier un peu le côté protocolaire de ce que nous étions obligés de subir. « Merci jeune homme. Vous n'êtes pas mal non plus... Dans votre genre ! » Je tapotais d'un air entendu la cravate nouée autour de son cou. Je connaissais son aversion pour ce genre de décoration. J'avais même remarqué, non sans amusement, son petit geste discret pour la desserrer en arrivant vers moi. Je me laissai guider vers le jardin. Le contact de la main de Jeremiah sur mon dos provoqua un frisson sur ma peau. Qui partit aussi vite qu'il était arrivé. Sur notre passage, j'attrapai deux flûtes. Et quelques petits fours. « Comme toujours, je suis débordée ! J'en rajoutais un peu, volontairement. Mimant sans mal les airs des grandes dames. Celles qui aimaient dire qu'elles avaient tellement à faire alors qu'elles passaient leurs journées entre la manucure et le bronzage. Tu connais mon père, il ne me laisse pas m'échapper un instant... Même pour venir te voir ! J'ai sans arrêt des dizaines de cours particuliers. » J'en avais assez. Je commençais à comprendre ce qui avait peut-être poussé mon frère à partir du jour au lendemain. La pression familiale était parfois intenable. Pour me détendre, je dansais, lors des quelques moments libres qu'il me restait. Je tendis une coupe à Jeremiah dans un sourire mutin. « Cadeau de la maison !! » Je pris moi-même le temps de boire une gorgée de champagne. Délicieux, évidemment. C'était le plus gros avantage de ce genre de soirée, outre le fait de pouvoir passer du temps avec Jeremiah. J'attrapai son bras pour me diriger vers les chaises de jardin, dans un coin, près de la piscine. Chaque maison de ce quartier disposait de sa piscine. C'était inévitable. « Je suis tellement contente que tu ais été forcé à venir toi aussi... » Je me doutais qu'il n'était pas venu de son plein gré. Il adorait ces soirées autant que moi... J'étais réellement ravie de le voir. Ca faisait longtemps que nous n'avions pas eu l'occasion de passer un moment ensemble. Rien que tous les deux. J'enlevai les chaussures qui me faisaient un mal de chien. Porter des escarpins n'était définitivement pas mon truc.

made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tout est dans le paraître.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tout est dans le paraître.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tout est dans le poignet
» « Mets-toi tout nu, si t'es un homme... » (17.06.11 à 14h37)
» Beignets de tomates vertes / Le secret est dans la sauce
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» SOS POUR UN BOXER DE 6 ANS TOUT SEUL DANS UN PAVILLON DANS L

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Party Time :: Anciens rps-