AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Palm Springs by night | Primrose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Palm Springs by night | Primrose   Jeu 12 Sep - 12:18

Palm Springs by night

- Salut Prim. Sors ta robe de soirée et rejoins-moi chez moi, je nous ai trouvé un plan d’enfer !

Le message que Milan venait d’envoyer à la jeune fille le fit sourire, elle allait probablement se demander de quoi il voulait lui parler ! D’ordinaire, l’animateur ne contactait Primrose que lorsqu’il avait besoin d’une babysitteur pour son fils. Ce soir, le petit était chez des amis à lui, un couple qui réfléchissait sérieusement à avoir des enfants. Ils avaient demandé à Milan s’il était possible de tenir son fils le temps d’une journée complète, histoire de voir ce que c’est que d’être parent. Il avait accepté, connaissant très bien le couple et sachant qu’ils s’en sortiraient comme des chefs. Ils étaient faits pour devenir parents, tout le contraire de lui en quelque sorte !

Le jeune homme se débarrassa de son t-shirt, de son short et de ses sous-vêtements pour entrer sous la douche. Tout en étalant le gel douche sur son corps, il s’enthousiasmait à l’idée de la soirée. Prim allait halluciner, il avait longuement réfléchi à la meilleure option. Elle n’était pas ce qu’on peut appeler une amie pour lui, Milan l’appréciait beaucoup ! Sur ce point, il n’y avait rien à dire, elle était vraiment agréable comme fille. Mais entre eux, c’était strictement professionnel. Aucune place pour l’amitié ou quoi que ce soit pour le moment. D’ailleurs, Milan s’était un peu senti mal à force de la contacter uniquement quand il en avait besoin. Certes, le salaire qu’elle touchait pour jouer à la babysitteur n’était pas négligeable mais tout de même ... Milan avait envie d’apprendre à mieux la connaître ! Primrose passait beaucoup de temps avec son fils, largement plus qu’avec lui et il était temps de découvrir qui était la jeune femme.

Milan sortit de la douche et rejoignit sa chambre, la pièce n’était jamais silencieuse. Pour preuve, le jeune homme écrasa un jouet sous le pied, déclenchant la musique émanant de l’ourson. Sautillant sur un pied et se maintenant l’autre à deux mains, Milan retint un juron et se massa la plante du pied, c’était devenu une habitude à force ! Son fils envoyait les dinosaures, les cubes et les oursons un peu partout en les jetant dans tous les sens. Il était encore à l’âge où rien ne parvenait à captiver son attention très longtemps et après un instant, il balançait les objets à quelques mètres plus loin. Parfois, l’envoyant dans le visage de quelqu’un par inadvertance. Milan commençait à s’y faire.


Un jean noir, un marcel de la même couleur avec de grandes écritures blanches, titre d’une chanson qu’il écoutait en boucle en ce moment. Ses chaussettes et ses chaussures aux pieds, il était fin prêt à accueillir Prim chez lui. Milan passa rapidement par la salle de bain histoire de finir les préparations, déjà la sonnerie retentissait. L’homme se précipita jusqu’à la porte, sourire aux lèvres. Il l’ouvrit et découvrit une silhouette familière, élargissant un peu plus l’air enjoué sur son visage.

- Waouh ! T’es canon !

Il la laissa entrer, lui désignant de la main le salon qu’elle connaissait très bien pour y passer parfois des heures avec le fils de Milan. L’animateur disparut dans sa chambre un instant et revint, une main dans le dos et l’air de celui qui a réservé une petite surprise. Sa malice le surprenait, Milan ne connaissait pas assez bien Prim pour savoir comment elle réagirait mais, ça serait forcément de la bonne façon ! Il s’approcha et s’assit sur le canapé, prenant un air détaché :

- Je me suis dit que ça serait cool de passer une soirée ensemble, un de ces quatre ! Après tout, tu me sauves la mise presque toutes les semaines et je me devais de te remercier en bonne et due forme du coup ...

Milan esquissa son petit sourire joueur, écartant un peu plus le bras et soudain, brandissant fièrement les deux billets de concert qu’il avait déniché. Il ignorait totalement les goûts musicaux de Primrose mais ce groupe pop-rock était apprécié de tout le monde dans le coin, faisant de la bonne musique qui s’écoute facilement. Tout fier, il lui donna le détail de leur soirée à venir :

- Je t’invite à un petit concert en plein air sur une plage privée, ça va être top !


△everleigh
 

Revenir en haut Aller en bas

Green Agave
avatar

Green Agave
Virements effectués : 708
Inscrit le : 05/08/2013

Feuille de personnage
Jukebox: Lorde ▼ Team.
RP's: close, sorry baby ▼ Tyler | Juliette | Sara | intrigue.
Relationship:


MessageSujet: Re: Palm Springs by night | Primrose   Dim 15 Sep - 19:53

 « Aller Spirit. On se motive. » C’est le sourire sur les lèvres que je vais avancer Spirit qui aujourd’hui a décidé d’être feignant. Non pas que le saut d’obstacle ne le motivait pas, mais il n’était pas au mieux et je n’arrivais pas à savoir pourquoi. « T’es un gros flemmard en fait. » Je laissais échapper un rire avant de le ramener en direction de l’écurie et de descendre de la selle. « Ce sera tout pour aujourd’hui j’ai l’impression. File te reposer. » Je dépose un baiser sur son museau, c’est mon endroit fétiche et le laisse partir rejoindre les autres chevaux. J’attrape mon sac et sors mon portable. Un nouveau message. « Salut Prim. Sors ta robe de soirée et rejoins-moi chez moi, je nous ai trouvé un plan d’enfer ! » Un sourire se laissa glisser sur mes lèvres alors que je courrais en direction de la maison. Je ne savais pas si mes parents étaient là mais je hurlais quand même. « Papa. Maman. Je ne suis pas là ce soir. Ne m’attendez pas pour manger. » Puis je grimpais les marches deux par deux avant de filer sous la douche. Milan, c’est un type super sympa, et même si je connaissais mieux son petit bout de chou que je gardais parfois, le peu que j’avais vu de lui était attachant. Et là passer une soirée en sa compagnie me réjouissais d’avance. On allait pouvoir parler seul à seul, apprendre à connaitre l’autre et puis passer du bon temps sans un garnement sur le dos. Je ne pris pas la peine de répondre à son message, il savait que je viendrais quoi qu’il arrive. En revanche, ce qui me faisait un peu plus peur, c’est de ne pas savoir quel était donc ce plan d’enfer qu’il avait trouvé. Non pas que je stressais à l’idée que ça soit totalement catastrophique mais c’était un peu ça. Une fois prête, j’enfilais une robe bustier qui m’arrivait à mi-cuisse de couleur pourpre. Il voulait une robe de soirée, alors je n’allais pas le décevoir. Je descendis les escaliers, mettant mes talons noirs et laissant la demeure familiale sans ma présence. C’est toute souriante, que je pris la voiture pour me rendre chez Milan. Il habitait dans l’est de Palm Springs, et même si ce n’était pas si loin, la flemme de marcher était en l’honneur ce soir. Une fois à destination, je jetais un coup d’œil dans le rétroviseur, retouchant légèrement mon maquillage, rajoutant une légère touche de rouge à lèvre, pris mon sac et me dirigea pour sonner à la porte. Elle s’ouvrit sur un Milan sobre et classe, tout souriant à ma vue. « Waouh ! T’es canon ! » Un mini boum au cœur et il me laissait entrer dans sa demeure qui m’était familière. « Merci beaucoup. T’es pas mal non plus. » Un clin d’œil joueur et je pris place dans le salon. Il s’éclipsa cinq secondes et revient avec une main derrière le dos, le regard emplit de malice. « Qu’as-tu donc derrière la tête, mon cher Milan ? » Je ne le connaissais pas vraiment, malgré le fait d’être une personne de confiance à ses yeux pour garder son enfant et du coup je ne savais pas à quoi m’attendre. « Je me suis dit que ça serait cool de passer une soirée ensemble, un de ces quatre ! Après tout, tu me sauves la mise presque toutes les semaines et je me devais de te remercier en bonne et due forme du coup ... » Je l’écoutais attentivement, ne pouvant m’empêcher de sourire car il faut le dire, ce n’est pas tous les jours qu’on est invité par un charmant jeune homme pour une surprise comme celle qu’il me préparait. Puis les deux billets surgirent de derrière son dos. Un petit ah d’étonnement et de joie se faufila d’entre mes lèvres. C’était genre le groupe pop-rock du moment et il avait réussi à avoir des places, alors qu’elles avaient été vendues dans le plus des silences vu que c’était un concert privé sur bah une plage privée. « Je t’invite à un petit concert en plein air sur une plage privée, ça va être top ! » Je ne pu retenir une salve d’applaudissement, parce que c’était juste trop énorme comme surprise. Et puis sans m’en rendre compte je lui sautais à moitié dans les bras avant de reprendre du recul. « Oh je suis désolée… C’est juste que. Bordel ce groupe, mais il est énorme. Et puis comment t’as fais pour avoir des places ? J’étais au courant de leur concert, mais j’ai trouvé nulle part pour acheter les places. Han… Franchement tu fais ma soirée complète là. » J’étais heureuse, aux anges, le genre de surprise qui vous laisse sur le cul et vous fais rêver par la suite. Puis personne n’aurait fait ça pour moi. « C’est vrai que passer une soirée ensemble sera cool, surtout là où nous allons. » Je lui souriais encore une fois, limite je n’arrivais pas à m’arrêter de sourire, d’enlever cette joie contagieuse sur mon visage. « Oh mais il n’y a aucun mal pour te sauver quand tu en as besoin. Ton bout de chou est adorable. » Je regardais l’heure sur ma montre, le concert n’allant pas tarder à commencer, il fallait peut-être mieux pour nous qu’on y aille. « Je pense qu’on peut déjà partir, histoire d’être sur d’avoir de bonnes places. Par contre, je ne te laisse pas le choix. C’est moi qui conduis. » Un nouveau clin d’œil joueur avec un petit rire adorable comme à mon habitude et voilà qu’on allait pouvoir passer une soirée d’enfer.

PS by night

w/ Milan


on fini par tout perdre. les gens qu'on aiment, les choses qu'on a créé avec eux. il faut à peine une seconde pour détruire ce qui aura été construit durant des années. juste une putain de petite seconde pour tout casser, pour que tout se casse la gueule. cette seconde-là, tout le monde la déteste, parce qu'elle brise tout et n'épargne rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Palm Springs by night | Primrose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les secrets de Palm Spring [Forum fermé]
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Party Time :: Anciens rps-